07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Two Suns

Bat For Lashes
Parlophone - EMI - avril 2009

Deuxième album de nature à séduire les fans de son très beau premier opus pour la fée électro trip pop Bat For Lashes… Sur Two Suns, la chanteuse songwriter Natasha Khan continue à se créer un univers à la fois mystérieux, sensuel et cinématique… La voix d’ange assailli par de multiples émotions et l’univers aussi tourmenté qu’aérien évoquent clairement Bjork (une grosse influence visiblement), mais l’on pense également au romantisme échevelé de Kate Bush ou de sa disciple américaine débridée, Tori Amos… Chez Bat For Lashes, les cordes vocales - extra terrestres - peuvent être poussées dans leurs derniers retranchements sans agacer et sans sombrer dans le démonstratif (un exploit !), en se mettant totalement au service de compositions qui restent en tête grâce à leurs atours planants, émouvants ou dérangeants. En surfant sur le fil de ses sentiments lunatiques (en compagnie des petits génies de Yeasayer, aux rythmes et aux programmations), Natasha Khan arrive à imbriquer toutes ses inspirations dans son univers artistique, qui se révèle positivement fascinant : ici un peu de trip hop radiophonique, là de la pop new wave, plus loin un peu de folk bohème ou encore du gospel lunaire ou de saisissantes tentatives de voyages électroniques. Avec Two Suns, Bat For Lashes ne cherche pas à révolutionner la musique mais plutôt à s’inscrire de manière épatante dans la tradition des divas pop ; elle est en effet de la trempe de celles qui arrivent à transporter uniquement avec leurs voix de sirènes sidérantes et leurs compositions mettant tous les sens en éveil. Quand les titres Pearl’s Dream, Glass, Sleep Alone, Daniel, The Big Sleep (en duo avec l’immense Scott Walker) et consorts raisonnent aux oreilles de l’auditeur, inutile d’essayer de lutter ; l’on tombe sous le charme sans espoir de retour rapide à la vie normale. Comme les navigateurs irrémédiablement attirés par le chant des sirènes alanguies sur les récifs des mers agitées.

A découvrir sur scène (en tournée bientôt), sa prestation au festival Rock en Seine, fin août 2007, ayant été superbe…

Sites Internet : www.batforlashes.co.uk, www.myspace.com/batforlashes, www.youtube.com.


chronique publiée le 28/02/2009


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire