15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Art Brut VS Satan

Art Brut
Cooking Vinyl - 2009

Produit comme il faut (c’est à dire avec un son sec et punk) par Frank Black Francis des Pixies, le dernier album d’Art Brut est un recueil de morceaux hystériques et enivrants aux textes grinçants vociférés par le dandy hooligan Eddie Argos… Poussé au cul par un gang de musiciens nés pour rendre fous les fans de rock indé - grosse basse, guitare acide, batterie cogneuse, chœurs joyeusement débiles, refrains gueulards - le frontman bien azimuté d’Art Brut (il va jusqu'à défier Satan !) continue à publier des sarcastiques et osées chroniques de sa vie quotidienne, franchement rock ‘n roll semble-t-il. Son sérieux penchant pour la bouteille (mais qu’est ce que j’ai encore fait hier soir après avoir bu cet alcool qui me rend invincible ?), ses déboires avec le genre humain, ses goûts musicaux (Beatles ou Stones ? les pathétiques groupes qui cherchent à sonner comme U2…), les transports en commun, les habitudes du milieu du disque, les fans de musique, les soirées en nightclub, tout est passé à la moulinette du cerveau barré d’Eddie Argos, capable de faire ricaner comme un idiot avec ses paroles référencées et hilarantes, à la fois ancrées dans la vie de tous les jours et surréalistes… L’incorrigible vocaliste est en passe de devenir une véritable référence avec sa voix arrogante, son habitude de parler/chanter ses textes et son imparable charisme ; car, non content de faire partie d’un des meilleurs groupe de rock sur scène - vous êtes fatigués par votre copain/copine qui pleurniche qu’il/elle n’aime pas les festivals ? Art Brut déboule sur scène en pétard et, hop, tout est emporté par un tourbillon rock ‘n roll ! -, l’intenable chanteur fait paraître des disques truffés de tubes énergiques, frais et dopés aussi bien à l’énergie punk juvénile qu’à la culture rock. Losers magnifiques se faisant consciencieusement virer à coups de pompes dans le derrière de chaque maison de disques ou claquant la porte avec pertes et fracas en disant « merde » à tous les grands pontes encravatés, Art Brut vient d’enregistrer vite et bien (avec la méthode Frank Black) un disque anti morosité, anti âge, anti musiques sans âme et sans moelle - le folk FM, la pop trop sucrée, le métal bien naze, les rockers fils à papa du 16éme arrondissement, le R&B avec ou sans autotune, la chanson chiante, le rap engagé… - qui boostera sévèrement les "courageux" qui oseront l’écouter. Il va sans dire que la tournée française prévue en septembre est immanquable… Art Brut : 1, Satan : 0.

Art Brut est actuellement en concert.

A lire également, les chroniques des concerts d'Art Brut aux Eurockéennes 2006, au Printemps de Bourges 2006 et à la Route du Rock 2007...

Sites Internet : www.artbrut.org.uk, www.myspace.com/artbrut, www.youtube.com (My Little Brother live), www.youtube.com (Good Week End live), www.youtube.com (vidéo de Alcoholics Anonymous), www.youtube.com (vidéo de Direct Hit), www.youtube.com (vidéo d'Emily Kane).


chronique publiée le 02/08/2009


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire