16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Midnight Soul Serenade

Heavy Trash
Bronzerat Records - 12 octobre 2009

Infatigables artisans redescendant travailler sans relâche dans la mine d’or du rock ‘n roll, Matt Verta-Ray et Jon Spencer viennent de remonter à la surface de leur inspiration onze pépites vintage réunies pour Heavy Trash… L’auditeur tombé amoureux - pour la vie ! - des pionniers du rock trouvera matière à s’enthousiasmer durablement sur l'album Midnight Soul Serenade : langoureuses ballades fifties qui ne dépareraient pas dans une BO de Quentin Tarentino, rockabilly enlevés prompts à envoyer sur la piste de danse tel un Vince Taylor ressuscité, rock ‘n roll vicieux donnant envie de flirt poussé avec la gent féminine… Quand il s’agit de trousser des morceaux admirablement authentiques, Heavy Trash a toujours la main chaude ! La technique du duo est plutôt simple pourtant (mais il faut quand même avoir un sacré talent pour composer, jouer de la guitare, aboyer ou roucouler dans le micro) : on met en présence deux musiciens férus de rock ‘n roll avec des instruments antiques, et ce dans un studio analogique… Et ça fait « BOUM ! », la machine s’emballe, les titres arrivent sans forcer et l’on se retrouve à se laisser bercer ou bousculer nuitamment par une très belle collection de chansons. Idéales pour se lancer dans une tendre sérénade, avant de passer aux choses sérieuses : une petite séance de rock et de roll. Hallelujah, le filon est loin d’être tari pour Heavy Trash !

A lire également, des chroniques de concerts de Jon Spencer avec Heavy Trash, en décembre 2005 et avec Boss Hog, en mai 2009...

Sites Internet : www.heavytrash.net, www.myspace.com/heavytrash, www.bronzerat.com.


chronique publiée le 20/09/2009


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire