19/08/2019  |  5224 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 18/08/2019 à 16:59:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Neighbourhood

Tokyo Sex Destruction
Pyromane Records - Discograph - 1er février 2010

Nouvel album fiévreux et vintage pour les rois du punk rock & soul espagnols, les fameux Tokyo Sex Destruction, déjà responsables de quelques méfaits discographiques bienvenus et de concerts particulièrement enflammés… Justement, à propos de feu, le disque The Neighbourhood sort sur un tout nouveau label basé à Clermont-Ferrand, Pyromane Records, un label qui devrait réjouir les amateurs de rock ‘n roll authentique et couillu, mais pas que. La première parution de Pyromane donne le ton : toujours gonflés à bloc par le désir de donner leur version d’un accouplement musical entre Marvin Gaye, MC5, Stax Records, James Brown, Sly Stone et The Stooges, les Tokyo Sex Destruction offrent généreusement des tubes pour danser, faire l’amour et la révolution sur leur flambant neuf opus. Pour mettre l’eau à la bouche des petits coquins qui veulent de la musique pour sauter en l’air et à l’horizontale, on citera le cuivré et imparable Stories From The Neighbourhood , le très catchy et radio friendly The sound of Your Soul, le langoureux Let Me Down, les enlevés Dope & Love et It Was ‘69, la très stonienne ballade I Think You Lie ou encore le diaboliquement rock ‘n roll It’s Gonna Be Alright… Nos quatre amis ayant leur QG non loin de Barcelone apparaissent boostés par un roboratif cocktail incorporant allègrement une bonne dose de testostérone, une foi inextinguible en la punk soul music et une belle envie de faire trembler sur ses bases l’ordre (de droite) établi. Si l’on ajoute à cela une production réalisée de main de maître, avec moults cuivres sexy, orgues humides, guitares brûlantes et voix noires, on obtient une excellente collection de chansons. Et ce qui devait arriver arriva, ce disque transpirant d’énergie positive et d’espoirs bien placés galvanise l’auditeur à chaque écoute, le requinquant fissa pour les 24 heures suivantes. Idéal pour commencer une journée du bon pied… ou la finir en beauté en prenant son...

Tokyo Sex Destruction est actuellement en concert.

A lire également, les chroniques des concerts de Tokyo Sex Destruction en 2005, avec Sharon Jones, et 2004, au Printemps de Bourges ...

Sites Internet : www.myspace.com/tokyosexdestruction, http://pyromanerecords.com, www.bcoredisc.com.


chronique publiée le 26/01/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire