29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Seek magic

Memory Tapes
Rough Trade - 2009

Oeuvre d'une seule et même personne, Dayve Hawk, ce Seek Magic parvient justement à la trouver, cette magie, sous la forme de ritournelles dream-pop enchanteresses, lounge et envoûtantes en diable. Un Swimming Fields céleste et synthétique inaugure les festivités et incite de suite à un intérêt singulier, imité ensuite par sept autres perles aussi imparables. Ce Bicycle entrainant, par exemple, simple et tubesque, emporte l'adhésion sans tarder et les élans rêveurs de Memory Tapes, alliés à des envolées plus rageuses (comme celle qui jalonne ce Bicycle) charment sans rémission. Un petit côté cold se dégage en certaines occasions (la basse de Green Knight) et l'électro "camée" d'un titre tel que Pink Stones contribue à l'excellence du rendu. On aimera aussi grandement les titres les plus vifs (Stop talking) et leurs breaks soudains, puis Graphics et ses synthés obsédants, la voix, sorte d'organe disco-glam assez irrésistible, achevant de faire de cet opus une pièce singulière et indispensable. Un Plain material presque pop-rock, gentiment électro, s'invite au rayon des réussites, puis Run out, très "climatique", fort de guitares d'obédience noisy, boucle les débats avec brio. A part, ne ressemblant à rien de déjà connu, ce Seek magic force donc le respect, en même temps qu'il captive et s'impose comme une superbe découverte de cette fin d'année 2009.


www.myspace.com/memorytapes

chronique publiée le 06/02/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire