16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Through The Window

Saycet
MVS - 22 mars 2010

Attention : enlevez vos chaussures et veillez à marcher tout doucement vers le salon (illuminé par des bougies), sans faire de bruit, car il ne faut pas froisser ni déranger la musique de Saycet. Ce groupe français révélé il y a 4 ans par le CQFD des Inrocks et la compil' Indétendances/Fnac, pratique une musique précieuse, fragile, presque timide et surtout d'une beauté extrême à faire illuminer la blancheur d'un cygne. La voix d'ange de Phoene est lunaire et légère comme un flocon de neige et donne des frissons dans le dos. Agréable, joliment charmeur, cette voix feutrée accompagné par une musique acoustique et électronique laisse une place privilégié au rêve, à l'état de somnolence. L'apesanteur n'est pas loin ! Si vous êtes fan du label 4AD, de Mùm, de Boards Of Canada, des musiques planantes (mais pas prog !), ce deuxième album de Saycet vous est destiné. Ici dans le style il n'y a rien à jeter. En évitant les clichés new-age (le chant des oiseaux, le vent, les vagues…), ne pas se fier à l'image de la pochette, Saycet nous plonge dans un voyage mental (mais sans drogue) des plus étonnants. On se laisse transporter vers des contrés inconnues et accueillants, ou l'on se sent à son aise. Oui laissez-vous transporter et laissez votre esprit flotter avec Seycet, vous verrez les journées défiler d'une autre façon.




www.myspace.com/saycet
www.saycet.fr/

chronique publiée le 22/03/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire