06/12/2019  |  5276 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2019 à 10:23:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
A Livingroom Hush

Jaga Jazzist
Ninja Tune - 2003

Le label Ninja tune fait partie de ces maisons de disques indépendantes qui ont su garder, malgré les modes et les aléas des ventes, une identité, un style sonore inimitable.
Orienté à ses débuts vers un hip hop instrumental teinté d’ambiance cinématographique (Dj Food), le label a évolué progressivement vers l’electro jazz révélant des artistes comme Amon Tobin ou plus récemment The Cinematic Orchestra. C’est d’ailleurs dans cette dynamique que s’inscrit le collectif Jaga Jazzist mené par le saxophoniste Lars Hornveth.

A la croisée des chemins entre jazz traditionnel et electro plus barrée, Jaga Jazzist développe sur ce premier album un univers original et personnel se démarquant sans peine des formules trop classiques du genre. Véritable bazar sonore, le disque enchaîne pêle-mêle ambiances électroniques aux rythmiques décalées, ambiances langoureuses pigmentées par de somptueux solo de saxophone et montées en puissances vertigineuses.
Pas de doute la scène jazz norvégienne a encore beaucoup de ressources et de talents et ce n’est pas Jaga Jazzist qui nous démentira.

PS : Si vous avez aimé le premier album, n’hésitez pas à vous jeter sur le second, The Stix, qui est encore meilleur, oui oui c’est possible...


www.jagajazzist.com
www.ninjatune.net


chronique publiée le 18/03/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire