24/04/2019  |  5171 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/04/2019 à 14:25:15
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Nord

Ike Yard
Desire - Septembre 2010

Entre 1979 et 1983 le groupe Ike Yard a fait parti de la scène expérimentale indus/noise/no-wave New-Yorkaise. Beaucoup de concerts perfos, mais une discographie toute riquiqui. En 1981, un EP sur le label belge Les Disques du Crépuscule (qui serons aussi la branche belge du célèbre label mancunien Factory Records), en 1982 un album A Fact A Second (FA2) sur la branche américaine de Factory Records et en 2006 (soit 23 ans après le split du groupe) une compilation de morceaux composés entre 1980 et 1982. Après la séparation du groupe, le membre fondateur Stuart Argabright part vivre à Berlin où il va jouer avec les groupes Malaria, DAF et Liaisons Dangereuses. Soit 3 groupes allemands post punk indus majeurs. 26 ans plus tard, reformation de Ike Yard avec 3 des 4 membres originaux et « enfin » un deuxième album du nom de Nord. Influencé par les voyages en Europe et au Japon, cet album est une petite merveille sonore. Beaucoup d’ambiances à l’image cinématographique viennent percuter notre mental. Tel un carnet de voyages soniques où viennent se mélanger, se greffer des mondes étranges, comme peuplés de fantômes (Citiessglit) ou de machines métalliques (Robot Steppes). Les voix (parfois proches de celle de Marc Almond) ont un côté mélancolique, (la fin du voyage ?) et la musique, mélange d’électronique et d’indus fait penser à Coil, Cabaret Voltaire et Biosphère. On n’est pas dans le speed de l’after punk ni dans le rythme glacial de la cold-wave, mais bien dans l’électronique ambiant peuplé de mondes et d’images à la fois obscures et lumineuses. Si vous êtes amateurs des musiques indus, vous allez trouver la lumière dans ce paysage nordique. Par contre espérons qu’il ne faudra pas attendre encore 26 ans pour entendre le 3ème album, car sinon d’ici là on sera peut-être sourd !


www.myspace.com/ikeyard
desire-records.blogspot.com/

chronique publiée le 22/09/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire