13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Migration

Takka Takka
Lili is Pi - 2010

Quatuor venant de Brooklyn, Takka Takka livre de la belle ouvrage avec cet album qui, si l'on se fie à la bio qui l'accompagne, serait son second.
Varié, aussi probant sur un début d'album art-rock que sur un titre aux relents funky entrainants (Homebreaker), il évite les faux-pas et n'offre que des morceaux de qualité, à commencer par le dépaysant Monkey forest road que suit un Silence gentiment expérimental. Il officie dans une veine rock mais plutôt hybride, peu conventionnelle, et instaure une jolie acoustique qui soudain s'emballe (The takers) sous l'impulsion de la section rythmique et met en exergue des guitares acidulées, et peut aussi faire dans le bourru raffiné sur Everybody say, pour parfaire un album aux débuts, donc, sans failles.
Par la suite, l'intérêt se maintient, entre autres sur ce Fall down where you stand adroitement ciselé et porteur d'une certaine puissance instaurée par les percussions, un Lion in the waves folk/lo-fi lui aussi excellent, et Takka Takka demeure dans cette douceur sonore à l'occasion de Change, no change et You and universe, ultime titre d'un album soigné mais contenant son lot de moments plus "inobéissants", comme l'est la fin de ce morceau terminal ou l'amorce de l'opus.
Bon disque donc, qui, ne changera aucunement la donne mais procurera à ses acquéreurs de bons moments d'écoute.


www.myspace.com/takkatakka
takkatakkamusic.com/

chronique publiée le 28/09/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire