21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
PAN ! Freaksville volume1


Freaksville / Discograph - 2010

Sous-titré « underground garage rock, chanson louche and perverted blues » cette première compilation du label belge Freaksville est une petite merveille indéfinissable ! En ouverture, l’after punk d’Ufo Goes Ufa aussi classieux qu’un titre de Wire, puis l’électro banane d’Island Vega, Miam Monster Miam projet déglingué du boss de Freakville, du punk français pour danser le mia électrique et arrosé à la bière avec Lynda Wunderbar et leur tube Classé X, Phantom feat Lio (échappée de la Nouvelle Star), l’infatigable Marie-France totalement Déréglée, la pop colorée d’Osaka Airline qui fait Boom et qui devrait plaire aux nostalgiques du trio Les Calamités. On reprend son souffle, et on enchaîne avec Captain Kirk et son rock surf qui fait des vagues, le rockab des Strayrats, l’excellent rock noise indus d’Anger qui donne de la sueur, des fourmis aux hanches et des picotements de larsen aux oreilles, on en redemande ! Retour des Phantom avec Jacques Duvall (parolier de Lio, Marie-France, Daho...) font Sauter le Monde, suivi de James Race qui se prend à chanter comme Nico et enfin notre gonzo national Patrick Eudeline qui fait du blues dans le studio de Freakville. Rien à dire, ça c’est de la compile de qualité qui va tourner en boucle sur notre platine.


www.freaksvillerec.com/

chronique publiée le 30/09/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire