22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Gathering

Arbouretum
Thill Jockey Records/Differ-ant - Février 2011

Attention coup de cœur pour ce nouvel et 4ème album d’Arbouretum. Malgré la pochette new-age, ce groupe fait bien du rock lourd, comme on l’aime. Derrière leur musique plombée, qui roule à 15km/h, ce cache des mélodies d’une finesse exemplaire à en donner des frissons. Le style psyché/stoner teinté de grunge est chez eux très recherché. La voix est magnifique, car tout en relief, les solos de guitares ne sont JAMAIS indigestes, au contraire on en redemande. Une des forces d’Arbouretum est de mètre dans leur psyché heavy rock, une lumière hippy folk très éblouissante, qui prend toute sa splendeur sur Highwayman, un morceau qui intervient au milieu de l'album, comme pour diluer les fracas heavy dominants.
La tête pensante de ce groupe de Baltimore s’appelle Dave Hunmann. Il est chanteur/guitariste et auteur/compositeur et ancien musicien de Bonnie ‘Prince’ Billie. Le titre de l’album The Gathering est inspiré du livre The Red Book de Carl Gustav Jung dont le sujet est « l’inconscient ». Ce livre (commencé dans les années 30 et publié en 2009 !) n’est pour l’instant pas traduit en français, mais c'est pour bientôt aux éditions Albin Michel . Bref tout ça pour vous dire que chez Arbouretum, on se cultive la tête ! L’album comporte sept titres qui durent en moyenne sept minutes. Cette durée est le format idéal pour entrer (et ne plus vouloir en sortir) dans leur fresque sonore. Leurs morceaux, on dirait des tableaux, tant ils comportent plusieurs couches d’effets, que l’on découvre en s’y attardant le plus longtemps possible. L’espace (à ne pas confondre avec « la nature » morte) est chez eux très important. Enfin leur musique possède un côté envoutant, où l’on prend plaisir à être possédé.
Oui The Gathering est un TRES bon album à ranger aux côtés de vos disques de Dead Meadow, Melvins, Black Montain, Dinosaur Jr, Mondo Drag, vos compiles Sub Pop et le Sister Ray du Velvet Underground que l'on sent vibrer sous la guitare de Dave Hunmann pour le titre The Empty Shell. Rien à rajouter, laissez juste parler ce disque parfait !

Le groupe sera en concert à Paris à La Maroquinerie le 28 mars, d'ici là vous aurez le temps de laisser pousser la barbe et d'acheter une chemise à carreaux. Bref à ne pas rater !


www.myspace.com/arbouretum
www.thrilljockey.com/artists/?id=10145

chronique publiée le 14/03/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire