25/05/2019  |  5196 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/05/2019 à 17:57:14
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Take It As It Comes

The Holy Curse
Turborock records/MVS distribution - Mai 2011

Comme pour le format 25 cm vinyle, ce nouvel album comporte 6 titres (3 par faces, donc n’oubliez pas de retourner votre CD après le 3ème titre !). The Holy Curse est un groupe parisien orienté vers le rock garage entre Detroit in states (Stooges/MC5) et l’Australie (Radio Birdman/Hoodoo Gurus/Saints). Pour avoir un son des plus authentiques ils ont fait appel à Rob Younger (de Radio Birdman et de The New Christs) pour produire l’album. Autant dire que le résulta sonore est une petite réussite. Les amateurs du genre seront ravit. Entre l’image des grands espaces et le rade perdu au fond d’une rue malfamée, le rock brut, sale et mélodique d’Holy Curse use les semelles de nos converses avec vice et efficacité. En effet comment rester en place sur cette bonne musique à l’énergie insolente ? Oui comme il est écrit sur le sticker collé sur la pochette The Holy Curse est bien the « France’s best real rock’n’roll band ».

The Holy Curse est en tournée, donc courrez les voir pour user vos « groles » et transpirer un bon coup, histoire de faire fondre votre petite bedaine, (ou rouge à lèvre) et mouiller votre longue tignasse frisé !

( Dates de la tournée ici:)



www.myspace.com/theholycurse
www.turborock.com/news.htm

chronique publiée le 24/05/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire