29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Trust The Witch

Big Sexy Noise
Le Son Du Maquis/Harmonia Mundi - Septembre 2011

Derrière le nom Big Sexy Noise se trouve un super groupe, avec Lydia Lunch au chant, James Johnston (Nick Cave & the Bad Seeds) à la guitare, Terry Edwards (PJ Harvey, Tom Waits, Tindersticks) au sax et synthé et Ian White (Gallon Drunk) à la batterie et aux percussions. Tout ce beau monde ensemble, cela donne une musique rock et blues des plus sauvages et sexuelles. La voix grave de Lydia Lunch, qui ressemble de plus en plus à celle de Marianne Faithfull, est mise en valeur avec le son des instruments de ces musiciens de choix. Entre la no-wave, le jazz cabaret, le punk, l’atmosphère noise et blues est tout le long de l’album une belle partouse sonore. Le sax pleure des larmes, la guitare gronde des riffs rouges sang et bleue nuit, la batterie est plombante, et la voix de la pècheresse Lynch clame des textes noirs (que l’on peu lire dans le livret). Ici l’ambiance est urbaine (du bruit, des troubles nocturne), électrique et indus. Le chao n’est pas loin ! En tout cas les années passent, et la miss en noire (ou la veuve ?) Lydia Lunch garde la forme. Sa voix est magnifique et totalement habitée. Derrière la musique lui rend hommage en mettant sa voix en avant. Si vous regrettez le Nick Cave époque The Birthday Party, Pere Ubu et Blurt sont dans votre playlist des groupes essentiels, ce Trust The Witch vous est tout destiné.


www.maquismusic.com/

chronique publiée le 05/10/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire