14/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Penguin Prison

Penguin Prison
Atmospheriques - 24 octobre 2011

Sous le nom ridicule de Penguin Prison se cache un jeune new-yorkais qui se nomme Chris Glover. A son actif, il a déjà réalisé pas mal de remix pour des stars de la pop, dont Kylie Minogue, Jamiroquai, Goldfrapp, Passion Pit. Avant de réaliser ce premier album, Chris Glover à chanté dans une chorale de gospel et joué dans un groupe punk. Avec Penguin Prison, il prend une autre dimension musicale. Ici on est en plein boom pop FM tubes des années 80, quelque par entre Queen, Ah-ah, Wham et Aqua. Sa voix est un croisement entre George Michael et Michael Jackson. Ces titres ont tous les ingrédients pour éblouir la piste des clubs, pour le plaisir des jeunes gens modernes, en « mâle » de remuer les jambes. Sur l’album il joue de tous les instruments, basse, guitare et surtout les synthés qui sont la couleur dominante de ses morceaux. Si ces mélodies électro pop sont efficaces, il faut par contre aimer ce style bubble gum, moins drôle que Pet Shop Boys et les Rythmes Digitales. Malgré tout on prend un plaisir coupable à apprécier certain titre comme Desert Gold qui donne le sourire et l’envie d’aller flirter. Si l’album Penguin Prison devient un de vos disques de l’année 2011, ne le dite à personne, car on vous dira que vous n’avez pas grandi, que êtes resté scotché sur vos années ado quand vous écoutiez la musique sur un walkman à K7. Penguin Prison , le plaisir régressif de l’automne ?


www.penguinprison.com/
www.atmospheriques.com/artistes-55.html

chronique publiée le 21/10/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire