22/08/2019  |  5225 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/08/2019 à 15:09:00
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Focus In On The Looking Glass

The Paperhead
Ample Play Records - Février 2012

The Paperhead est un tout jeune trio américain qui vient de Nashville. Focus In On The Looking Glass est leur premier album édité sur Ample Play, le label de Cornershop. Tout comme les australiens de Tame Impala, The Paperhead fait le rock qu’écoutaient leurs parents (ou grands-parents!), soit du rock psychédélique arrêté en 1966/69. Le résultat est exceptionnel! On croirait écouter 13th Floor Elevator, Pink Floyd, Soft Machine, George Harrison, Can et les Doors dans le fond d’une cave. Leur son est 100% hippie vintage avec guitares en tout genre, sitar, flûte, tabla (on a même droit à un raga!), orgue et la voix mélodique échappée d’un épais brouillard. La question est la suivante : « The Paperhead a-t-il pris du LSD pour composer l’album, ou bien ont-ils juste appris par coeur les disques de leurs parents qui commençaient à prendre la poussière ? ». Qu’importe la réponse, les compos de nos « petit gars » sont une authentique réussite. Avec mention spéciale aux titres Symon’s Monthly, Greeting hare et Evergreen Tangerine (tout est dans le titre !), qui sont des petites merveilles d’hypnose. Avec une telle maturité, il y a de fortes chances que The Paperhead fasse rapidement parler d’eux. D'ors et déjà l'un des albums de l'année 2012.
Nota: l'album n'est disponible qu'en vinyle et en MP3


www.myspace.com/lookingglasssound
ampleplay.tumblr.com/
store.cornershop.com/prices-drop.php

chronique publiée le 14/02/2012


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire