14/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Dream Seeds

Extra Life
Africantape/Orkhestra - Mai 2012

Le groupe Extra Life ne fait pas une musique facile. Le style est hors norme, comme des « freaks » (à l'image de la pochette) perdus dans la biosphère de la pop. La voix du leader Charlie Looker est étrange, lyrique, tel le timbre (au faux air de Morrissey/Klaus Nomi) d’un troubadour perdu dans une forêt où le loup garou peut surgir à tout moment. Derrière, la musique à accent théâtral et néo folk (on sent par instant l’ombre de Death In June et de Mecano –le groupe Hollandais-) pourrait sortir d’un livre aux couleurs de la Renaissance. Oui le style d’Extra Life est assez barré, pas facile de s’y repérer. Mais quand on prend la peine d’ouvrir ce livre, l’effet de curiosité passé, on découvre une montagne de couleurs abstraites où des sons folk, cold wave, contemporain et cabaret rock viennent éblouir nos sens. Comme pour Anthony and the Johnsons, une fois la carapace ouverte, la musique habitée d’Extra Life, tel le tableau du peintre, laisse apparaitre une montagne sonore, mais à condition de prendre son temps de le découvrir. Le disque impressionniste de l’année.

Chronique de l’album Mad Flesh ici




www.myspace.com/extralifetheband

chronique publiée le 29/06/2012


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire