10/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 09/12/2019 à 12:40:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Big Moon Ritual

The Chris Robinson Brotherhood
Silver Arrow - 4 juin 2012

L’on savait les Black Crowes attachés aux années 70, en témoignent leurs deux beaux albums Warpaint et Before the Frost. Mais avec sa fraternité, Chris Robinson vient assurément de décrocher la lune. Délaissant (temporairement ?) à nouveau son frangin Rich, il entraîne avec lui dans sa nouvelle aventure hippie George Sluppick, le batteur de Sha Na Na, le clavier des Black Crowes, Adam MacDougall, Mark Dutton des Burning Tree et le folk singer (et accessoirement le leader de Hazy Malaze) Neal Casal à la guitare.
Notre bon vieux hippie de « palace » réalise ici l’album de la maturité. On se croirait vraiment revenu à la belle époque du flower power à San Francisco, comme si le Grateful Dead de Jerry Garcia reprenait la route en compagnie du Jefferson Airplane, Quicksilver Messenger Service pour ramasser les Meters à la Nouvelle Orléans. Sept morceaux étirés (entre 7 et 12 minutes !) et planants orientés jams, aux styles prog, folk/country, blues, funk, gospel, le tout dans une atmosphère de cigarettes magiques. Un album somptueux (à l‘exception faite d’un "moog" parfois un peu trop marqué Yes) pour nous inciter tout l’été à jouer à la cigale, avant que ne revienne la bise.


www.chrisrobinsonbrotherhood.com/Big-Moon-Ritual/

chronique publiée le 03/07/2012


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire