10/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 09/12/2019 à 12:40:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
There Is A Bomb In Gilead

Lee Bains III & The Glory Fires
Alive/Differ-ant - 2 juillet 2012

Ecouter en 2012 la musique de Lee Bains, c’est faire un pas dans le passé, l’époque 1972 aux couleurs du fameux album Exile on Main St. des Rolling Stones. Ici le rock se mélange au blues, à la soul, au gospel et au country, soit une musique en noir et blanc qui vient des tripes, de la terre et des bons rades où la bibine coule à flot et où l’on sent la transpiration des cow-boys. Ici pas de chichi, ni de prise de bec, juste du bon rock‘n’roll puisé à la source… du plaisir simple et béni par le pasteur.
Lee Bains a joué pendant 3 années avec les Dexateens. Le groupe a splitté, ainsi pour ce nouvel album, Lee a recruté les musiciens dans des clubs d’Alabama, The Glory Fires est né. Cette nouvelle équipe en place, et hop c’est parti pour composer des titres aux couleurs de l’Amérique profonde où l’on croise entre autre les Rolling Stones, Bob Dylan, J. Geils Band, The Allman Brothers. Le style des compos est très classique, mais qu’importe, la recette fonctionne. Un jour, on a tous pris plaisir à entendre dans un club, un pub d’un bled, qu’il soit à coté de la plage où dans la campagne profonde, ce genre de groupe de rock ricain interpréter son répertoire à base de reprises où qui sonne comme tel. Prolonger le plaisir avec les 11 titres de There Is A Bomb In Gilead qui sonnent comme des classiques intemporels. Alors qu’importe les modes, les années, si le vin est bon, ne gâchons pas notre plaisir et buvons le entre amis, avec en fond sonore de la bonne musique rock du terroir. Si vous voulez sentir l’Amérique profonde à votre porte, le parfum de Lee Bains et ses potes va vous satisfaire longtemps, très longtemps.


thegloryfires.com
facebook.com/thegloryfires
www.alive-totalenergy.com/x/

chronique publiée le 04/08/2012


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire