09/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 09/12/2019 à 12:40:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
12 Bit Blues

Kid Koala
Ninja Tune/Pias - 17 septembre 2012

Tout gosse, Kid Koala souhaitait avoir un échantillonneur de marque E-mu SP-1200. Ce sampler était utilisé dans les années 80 par les rappeurs (RZA, Cypress Hill, A Tribe Called Quest, De La Soul, Beatie Boys). A l’époque l’instrument est trop cher pour lui, après 3 albums sous le pseudo de Kid Koala, Eric San a pu enfin se l’acheter, et ainsi l’utiliser avec des platines, sur son nouvel album consacré au blues. Comme Moby, Kid Koala revisite le blues des origines à travers des samples découpés et collés avec application, comme s’il réalisait seul un fanzine en photocopie noir et blanc. Le son est brut et chaleureux. Il grésille, il transpire comme si la musique, les voix sortaient d’un vieux poste radio. Ce poste de radio qui donne un rayon de soleil et le sourire aux lèvres, après une dure journée de travail, pour à peine gagner de quoi s’acheter des piles pour alimenter le poste. A la manière des pionniers du hip hop rural (De La Soul, Arrested Development, Dream Warriors), l’album de Kid Koala est avant tout hip hop, avec à travers les samples et les instruments, la musique blues qui parle à l’esprit. Pour les purs et durs, marqués au fer rouge par le blues depuis la nuit des temps, pas sûr que l’album de Kid Koala fasse son effet dévastateur. Ces puristes vont préférer écouter les 33/78t originaux. Par contre les amateurs de hip hop, qui ont découvert le funk avec le rap old school, il y a de forte chance que ce 12 Bit Blues fasse son effet, pour ensuite partir à la recherche des fameux originaux du blues. Ce qui est sûr, c’est que Kid Koala a pris beaucoup de plaisir à composer l’album avec son nouveau jouet de marque E-mu SP-1200. Son plaisir est d’ailleurs communicatif, car nous aussi on prend plaisir à écouter le résultat. C’est sûr avec 12 Bit Blues vous n’aurez pas… le blues.

Kid Koala sera en concert à Paris à La Machine du Moulin Rouge le 30 septembre 2012. Il sera accompagné de ses « incroyables machines dansantes » (robots à taille humaine, danseuses animées, marionnettes robotisées, gramophone géant, vrai Casino) crées pour cette tournée


kidkoala.com/
www.lamachinedumoulinrouge.com/kid-koala-live

chronique publiée le 20/09/2012


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire