18/08/2019  |  5222 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/08/2019 à 16:02:00
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Tortuga

Sons Of Frida
Zéro égal petit intérieur/En veut tu ? En v’la - 1 avril 2013

Surtout ne pas se fier au titre du 5ème album de Sons Of Frida, car la musique de ce groupe noise n’est pas lente comme les pas d’une tortue (Tortuga en espagnol), même pas dure comme sa carapace. Au contraire, ici la musique noise est souple et bien malaxée pour y extraire 6 purs titres bien droits dans ses bottes. A la fois sophistiqués (l’apport de la trompette donne une belle couleur) et hargneux, les bruits blancs de Sons Of Frida, percent le métal rouge avec efficacité. Leur style est au (coup de) point(g), et la production est terrible. Ils n’ont pas fait appel au spécialiste du genre, le père Steve Albini, mais à Julien Camarena du groupe Unison. Il a fait un travail remarquable pour un rendu sonore très sonique. L’album s’achève sur l’étonnant Teenage Mutant Crocodile Turtle, qui passe de la violence industrielle/no-wave vers une noise/ambiant des plus prenante. Le style de larsen que l’on entend en fin de concert, quand le groupe a quitté la scène en laissant brancher les instruments. Ca bourdonne, et on aime ça, si bien entendu la noise c’est notre drogue. Avec ce disque, Sons Of Frida rentre dans la cour des grands. Ils n’ont pas à rougir des Jesus Lizard, Bastro, Bitch Magnet, Schellac, Unsane. Bref, Tortuga est le disque noise du moment !
A noter que l’album est disponible en vinyle et en digital, mais pas en CD.


sonsoffrida.bandcamp.com/
zeroegalpetitinterieur.tumblr.com/

chronique publiée le 12/04/2013


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire