09/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 08/12/2019 à 14:58:56
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Négatif

Benjamin Biolay
EMI - 2003

Benjamin Biolay a entièrement produit, écrit et composé son deuxième album, Négatif. Certes, cela ne veux pas dire grand chose : l’ignoble petit garnement Damien Saez a bien fait de même avec son deuxième méfait discographique ! Mais contrairement à l’idole des (très) jeunes, le niveau général des 21 chansons (réparties sur deux C.D.) qui composent Négatif, est très élevé et tient la distance.
Le ténébreux Biolay sait ce qu’écrire, composer et produire veut dire ; les textes sont incisifs et pessimistes, la voix est parlée à la manière d’un Serge Gainsbourg dépressif, les musiques et les arrangements sont absolument remarquables. Ce disque pourrait constituer une réponse cinglante au Positif de Jean-Jacques Goldman ; la démagogie et la fausse fraîcheur de vivre ne font pas partie des méthodes de vente ici...

S’il y a sans doute une part de pose dans le personnage que se crée le prolixe auteur/compositeur/interprète, il est quand même sympathique de voir quelqu’un assumer au grand jour une phrase comme "Les gens, c’est tous de cons". Chacun ses goûts, mais la musique festive, y’en a marre ; le ska punk fanfare pseudo protestataire qui envahit nos inoffensives oreilles, ça suffit comme ça ! Attention, je ne propose pas non plus de chanter tous en chœur (et chaque jour) Suicidez-vous, le peuple est mort de Jean-Louis Murat, mais il est encore permis d’exprimer des sentiments tristes sans passer pour un incorrigible dépressif autocomplaisant, non ?

Les morceaux de Benjamin Biolay resteront dans la tête grâce à leurs atours pop ; ils ne vieilliront pas grâce au côté intemporel que sait leur donner leur créateur. Contrairement à ce qu’on pourrait croire de prime abord, l’écoute de Little darlin’ (par exemple), avec ses chœurs troublants et son texte noir, permet d’atteindre la sérénité et de se sentir bien ! Elle est pas belle la vie ?


www.benjaminbiolay.com

chronique publiée le 23/06/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire