08/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Mess

Liars
Mute/Naïve - 24 mars 2014

Déjà le 7ème album pour le trio Liars. Avec eux les années passent si vite… Depuis 2000, Liars promène son insolence à travers des concerts à l’intensité furieuse et nous livre des albums qui changent de style suivant les saisons. Et, ce qui est terrible, c’est que Liars est à l’aise avec TOUS les styles. Chez eux le post punk se mixe avec la noise indus et la funk héritée du label ZE Records. Avec Mess, place à l’EBM (Electronic Body Music) synth à la mode Neon Judgement, Nitzer Ebb, Borghesia et Front 242. Telle une cavalcade nocturne dans une discothèque où la musique gothique bat la mesure, les 11 titres de Mess s’enchainent sans aucun temps mort. Pendant 55 minutes, les rythmes électro dance sont au garde à vous, les voix se fondent dans un brouillard passé aux vibrations du vocodeur. C’est l’agonie sur la piste de danse, le plancher tremble.
A force de changer de style, pas sûr que le public suive toutes les dérives de Liars. Surtout quand on s’attaque à l’EBM, un style très marqué par les années 80’s et son public gothique et fétichiste. Quoi qu'il en soit, l’EMB version Liars n’est pas du tout ridicule, on n’est pas dans le pastiche. Au contraire, l’album dans le style EBM, est une belle réussite, qui nous donne envie de (re)sortir tous les vinyles d’époque.
Parmi les supports d'écoute, on va privilégier la version double vinyle pour sa très belle pochette. En plus le cd accompagne le vinyle.




www.liarsliarsliars.com

chronique publiée le 26/03/2014


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire