16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Lava Club

EDH
Lentonia Records - 12 mai 2014

On ne vous présente plus EDH, pour cela vous reportez à l’interview en lien ci-dessous.
EDH, telle une sirène nocturne (celle de la pochette) partie faire écouter de la « bonne » musique en club, nous gâte avec son nouvel album. Elle revisite ses titres en version Lava club. Tout un programme. Sa musique a un effet « love » qui prend au corps. On a envie de toucher, de caresser, de s’enlacer, bref de jouer avec nos instincts « défendus ». EDH fait entrer en nous, les fantômes dark, prêts à nous vider de notre sang non toxique. En matière d’électro cold new wave, EDH connait bien la manière brumeuse pour nous faire entrer dans son laboratoire Hammer. Le docteur Frankenstein et le comte Dracula ne sont pas loin…
Entre Anne Clark, New Order, Yello, OMD et Kraftwerk, EDH réalise une musique électro synth des plus pertinentes. Sa musique est entre deux états. La danse évidemment. Elle enveloppe notre corps, notre système mental pour nos entraîner dans un état physique des plus agréables. Mais dans sa musique il y aussi l’inquiétude, le mystère de la « chambre jaune ». Elle nous hypnotise avec ses mélodies cold electroniK bien cinématographique, la Hammer, mais aussi les films noirs des années 40. Sous la musique d’EDH, on a envie de fumer sa clope dans les lieux publics sans être dérangé par une assos « bien pensante » anti fumeur. Alors comme la vie à l’extérieur est compliquée (toujours une caméra de surveillance, toujours une carte quelconque qui laisse l’empreinte de notre passage), on a envie d’inviter nos amis à la maison, perdue dans une campagne isolée, et leur faire écouter Lava Club jusqu’à pas d’heure, pour s’amuser comme bon nous semble.
Entrez dans la DISCOTECK nocturne d’EDH, vous allez décoller loin, très loin. Et qu’importe l’atterrissage.

EDH fêtera la sortie de "LAVA CLUB " le 29 mai au BUZZ (106 bd de Belleville à Paris) avec Harshlove + Club Passion + La trayeuse Elektrik

Interview d’ EDH ici




lentonia.com/
fr-fr.facebook.com/EDH.BAND

chronique publiée le 07/05/2014


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire