17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Hi-Tech Boom

POW !
Castle Face Records - Janvier 2014

Edité sur Castle Face Records, le label de Thee Oh Sees, les tout jeunots POW ! sont la petite météorite after punk du moment à donner des boutons et des cheveux gris aux plus anciens. Avec leur énergie et leur insolence, ce groupe de San Francisco vient de commettre en 26 minutes un premier album tueur qui frappe direct au centre. Un chanteur guitariste, deux synthés vintages et un batteur pour une musique nihiliste qui mixe avec brio Suicide/PIL/Buzzocks/Crisis/Devo et autres sauteries de bon goût. La force de POW ! est de réinventer le genre after punk avec juste ce qu’il faut d’insolence et de fraicheur. Ils sont jeunes, ils n’ont aucuns scrupules pour s’inspirer du passer pour en sortir le meilleurs. Ainsi après KVB, Soft Moon, The Oscillation, Black Lips et Vivian Girls, POW ! joue avec les souvenirs des cinquantenaires pour les ramener aux meilleurs années du rock indé (77-84).
Cette fraicheur insolente, ils l’ont aussi sur scène. Pour les avoir vu au Garage MU (à Paris), le lendemain de leur prestation d’ouverture au 2ème jour du festival Levitation à Angers, on peut vous dire qu’en live les 4 membres de POW ! mouillent leurs chemises. Avec eux, difficile de rester en place, tant leurs mélodies électro punk prennent nos jambes et nos neurones en otage.
Le groupe à écouter, sans aucune lettre d’excuse !




www.castlefacerecords.com/collections/pow
vimeo.com/83528732
www.youtube.com/watch?v=qrp35c5TV1A

chronique publiée le 01/10/2014


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire