17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Bang On Time!

Bikini Machine
Yotanka/Differ-ant - 3 novembre 2014

A cause d’un emploi du temps très rempli (des cinés concerts + des lives en tant que musiciens de Didier Wampas), Bikini Machine aura mis 3 ans pour composer son 5ème album. 36 mois pour à peine 30 minutes, c’est beaucoup de temps, mais vu le résultat final, on ne compte pas. Car chaque seconde est finement composée et produite.
Avec Bikini Machine on est en plein cœur d’une BO sixties/seventies des plus redoutables. Déjà l’intro façon John Barry de The Shade of my Soul fait son bel effet. Ensuite le rythme groovy à la Blue Note des 9 autres titres, est digne d’une course poursuite dans un Giallo italien ou dans la rue sombre d’un polar urbain style Get Carter (avec sa musique signée Roy Budd). Idéal également pour accompagner l’agent 0SS 117 installé en charmante compagnie au bord d’une piscine. Le goût raffiné du groupe pour un style rétro est assumé (la pochette digne d’un disque de jazz ou d’une affiche de film) et surtout la maitrise des musiques aux couleurs sixties est totale. Car dans le domaine, nos rennais en connaissent un bon rayon. Depuis le début de leur carrière (en 2001), Bikini Machine nous fait plonger avec bonheur dans l’esprit des sixties, autant anglo-saxon que français. Ils ont une maitrise dans l’art de rendre hommage aux musiques du passé sans tomber dans le vintage du copier/coller. Derrière chaque titre il y a un vrai travail d’horloger pour que tout sonne comme une évidence esthétique. Comme dans le moteur d’une Lotus Elan année 1967, tout est à sa place pour qu’au final la conduite auditive soit un vrai plaisir à l’oreille. Pour couronner cette belle musique, il y a la voix costaud de Fred Gransard. Elle nous rappelle celle de Paul Weller ou de Randy Newman. Bref, Bang On Time! c’est tout bon de la première à la dernière note.

Le groupe sera en tournée en décembre : le 13 à La Sourie Verte à Epinal, le 17 au nouveau Casino (avec Laetitia Shériff) à Paris, le 18 à Paul B à Massy et le 19 au VIP à Saint-Nazaire.


www.bikinimachine.net/

chronique publiée le 05/11/2014


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire