16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Rub

Peaches
I U She Music/K&B - 25 septembre 2015

Après 6 années sans nouvel album, voici Rub le sixième long format de la sulfureuse Peaches. Malgré les années, Peaches continue à marteler de l’électroclash parsemé de hip-hop old school. Des beats (et non pas bites) froids et répétitifs, des rythmes robotiques proches de l’électro de Detroit et bien sûr sa voix en rut qui dé-bite- des paroles très poétiques à chanter en famille quand les enfants sont couchés. Oui la tigresse Peaches a encore du carburant dans son gosier. Si l’ensemble sonne électro dark avec une touche salace, le titre Dumb Fuck fait figure de vilain petit canard avec un style eurodance, à faire suer les corps sur les pistes de danse. Parmi les invités, Kim Gordon (ex Sonic Youth) chante/parle sur le titre Close Up et Feist clôture l’album avec le titre I Mean Something. Si la pochette de Rub n’est pas terrible, par contre les vidéos qui illustrent les titres de l’album sont magnifiques. Ces vidéos sont un complément visuel très explicite, notamment le clip Rub (avec accord parental sur YouTube) aux images certes très sexe, mais surtout très soignées, grâce à la mise en scène, proche d’une orgie qui se passerait dans Mad Max 2. Au final Peaches revient en pleine forme avec 11 titres honnêtes, la bite en plastique dans la main et la foufoune bien fournie pour dire « fuck » au machisme mondial. Girls in power !


peachesrocks.com/
www.facebook.com/officialpeaches/

chronique publiée le 16/12/2015


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire