16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Oublier

Geins’t Naït, Laurent Petitgand
Ici d’Ailleurs/l’Autre Distribution/Believe - 18 Décembre 2015

Nouvelle collaboration entre le projet (à géométrie variable) électro indus Geins’t Naït et l’enchanteur des BO’s de Wim Wenders, le grand Laurent Petitgand. Oublier fait suite à l’album Je Vous Dis sorti en 2014 dans la collection Mind Travels. Avec Oublier, nous voici de nouveau dans l’univers sonore si particulier de ces artistes fondus de sons qui laissent place à l’imaginaire. L’ambiance, a la couleur sépia ou en noir et blanc, est remplie dès les premières notes, d’images qui nous renvoient au passé, au souvenir nostalgique d’une lettre retrouvée. Quel que soit l’endroit dans lequel on se trouve, la musique de Geins’t Naït avec Laurent Petitgand remplit l’espace vide qui nous entoure. Entre la projection d’un film ancien en 35mm dans l’arrière cour d’un cirque ambulant et une pièce sombre installée dans une expo d’art contemporain, la musique qu’on entend dans Oublier nous installe dans un monde parallèle assez envoutant. Les sons indus de Geins’t Naït se frottent avec délicatesse sur la musique concrète de Petitgand. Quelques notes répétitives, des mélodies entêtantes, parfois suffocantes, et des variations de rythmes donnent à l’album Oublier une couleur exigeante pour les amoureux du son situé entre l’au-delà, le fond du crépuscule et la marée basse. Une nouvelle fois l’union entre ces 2 artistes est une bénédiction. Pourvu que l’aventure ne s’achève pas en si bon chemin... de traverse.

Chronique de l’album Je Vous Dis ici




fr-fr.facebook.com/geinstnaitpetitgand/
www.icidailleurs.com/
geinstnait.com/Geinst_Nait.html

chronique publiée le 05/01/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire