14/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Chinese Songs For Bad Boys

Combomatix
Howlin Banana Records/Retard Records/Modulor - 19 Février 2016

Coté « formations groupes », dans la musique garage rock, Il y a les one man band, les duos, les trios et parfois des combos (sans X) allants jusqu’à bien plus d’entités vivantes et sauvages. Combomatix est un duo de furieux qui vient de Rennes. Eux c’est l’inverse des « jeunes gens modernes » (remember Marquis de Sade/Etienne Daho, Les Nus et Octobre). Leur look, leur son, c’est du brut, du sale et du démoniaque. Comme leurs cousins ou grands frères de Bordeaux, les fameux Magnetix (également un duo, un nom en X et adepte du garage au son sale –surtout sur les singles-), les deux excités de Combomatix, Jambon (la Bretagne est la patrie de la cochonnaille) et Warren jouent du rock garage à l’état sauvage. Un son minimal (mais pas pauvre) joué avec une guitare, une batterie, quelques effets soniques, une touche de synthé et une voix échappée d’un film Z. Oui les deux monstres de Combomatix envoient une musique rock qui ne colle pas au plafond (à l’inverse de certaines crêpes mal dosées en farine). Leur style lo-fi/artisanal est bien rodé. En action depuis 2008, avec des singles, une K7 live, deux albums et une tonne de concerts, le duo breton sait battre le beurre (salé) pour faire des morceaux savoureux et démoniaques qui donnent du piment au genre garage. Les 10 titres de cet album qui s’écoute en 45t (en 33t, ça le fait aussi) sont de purs diamants bruts, délivrés à l’instinct dans la pure tradition du rock garage sorti d’une cave humide. Dans ce style, la musique de Combomatix, c’est du garanti « satisfait ou remboursé », sans passer par la case du retour.

PS: OK, la chronique fait pas mal d'allusions à la Bretagne, et à aucun moment aux chansons chinoises (en référence au titre de l'album) ne sont évoquées. Désolé, à Fontraque on maitrise moins le chant chinois, surtout pour les mauvais garçons.


fr-fr.facebook.com/pages/Combomatix/119016974834926
howlinbananarecords.bandcamp.com/album/chinese-songs-for-bad-boys
retardrecords.bandcamp.com/

chronique publiée le 09/02/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire