09/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 08/12/2019 à 14:58:56
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Clear Eyes, Full Hearts, Can’t Lose

Team Wild
Luik Records/Youz Prod - 18 mars 2016

Pour finaliser son premier album, la jeune Lilloise Amélie D. Noordzee (aka Team Wild) est partie 10 jours aves ses amis musiciens à Nashville. Dans l’imaginaire collectif, Nashville représente un rock authentique grâce aux ténors Elvis Presley, Johny Cash, Bob Dylan et la digne relève avec en tête The White Stipes et The Black Keys. Avec la bonne « vibes » de cette ville (on a tous « Quelque chose de Tennessee »), Amélie D. a mis à profit toutes les subtilités de sa voix (son atout !) pour composer des morceaux rock où le blues n’est jamais absent. Et avec sur place dans un bon studio, les producteurs Robin Eaton (The Spinto Band) et Brad Jones (Jason & The Scorchers, Jace Everett, Yo La Tengo) aux commandes, la jeune française était entre de bonnes mains ! Le grain de sa voix nous fait penser à Kate Bush, mais elle a suffisamment de personnalité pour ne pas nous le faire rappeler constamment. La photo en noir et blanc de la pochette (réalisée par Mathieu Drouet) qui représente un burger de quartier perdu entre deux lampadaires, reflète bien la musique à la fois urbaine et proche d’une campagne isolée. Avec des tubes calibrés pour la radio (Thunder Of Anger possède les atouts d’un titre rock à fredonner avec les Pretenders et PJ Harvey), ce Clear Eyes, Full Hearts, Can’t Lose a suffisamment de hargne et de coffre pour emporter avec lui tout le nécessaire « outillage » pour rouler jusqu’à pas d’heure, loin très loin sur la route 66 (et non pas 69). Après les excellents The Parlor Snakes, Team Wild prolonge une certaine vision « féline » du rock ricain vu de la France, soit du vieux continent.


fr-fr.facebook.com/weareteamwild
fr-fr.facebook.com/luikrec/

chronique publiée le 13/03/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire