15/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Honeymoon On Mars

The Pop Group
!K7 Records - 28 octobre 2016

Des groupes qui inventent un son, on n’en trouve pas tous les jours, par contre ceux qui copient, c’est plus courant. The Pop Group fait partie de ces faiseurs de sons qui vont inspirer les générations suivantes. Né en 1978 en plein mouvement punk, ce groupe de Bristol invente le mix idéal entre le punk, le dub, l’indus et le funk blanc. Le tout avec des propos engagés (politique et société). Après trois albums devenus des classiques du genre after-punk, le groupe se dissout en 1981. Malgré tout le leader et charismatique Mark Stewart reste très actif en solo (avec de nombreux albums) et au sein du label On-U sound avec (entre-autre) The New Age Steppers (à redécouvrir d’urgence !). En 2010 ils se reforment pour un concert à l’All Tomorrow’s Parties Festival, en 2015, The Pop Group sort un 4ème album nommé Citizen Zombie et enfin le nouveau Honeymoon On Mars qui a emmené le groupe en tournée, dont un passage remarqué au festival BB Mix à Boulogne Billancourt. Bref la carrière de The Pop Group est en deux temps (et trois mouvements) avec un passage à vide de plus de 20 ans.

Alors la cuvée 2016 ? Certes le groupe n’a plus la même fraicheur innovante qu’en 1978, mais à l’inverse de Gang Of Four (ou plutôt Gang of One vu qu’il ne reste que le guitariste de la formation originale) avec le décevant What Happens Next (sorti en 2015), ce nouvel album de 10 titres tient bien la route. Le son est métallique et techno dub sound system avec ce qu’il faut d’effets sonores pour que ça résonne dans l’espace en friche. Parfois c’est un peu brouillon, surement trop d’idées à la seconde à inclure dans les 4 minutes du morceau, mais globalement la machine Pop Group tient le rythme tout au long de l’album, qui pulse tel le battement du cœur. L’atout mangeur, la voix de Mark Stewart est restée intacte, claire, tendue et électrique (la magie de la technique ?). Par instant on pense à Nick Cave époque The Birthday Party. Rien à dire, en 2016 The Pop Group en a encore dans le ventre !


www.thepopgroup.net/
fr-fr.facebook.com/ThePopGroupOfficial/
www.youtube.com/watch?v=3WxqSNyBpzM

chronique publiée le 08/12/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire