18/02/2020  |  5307 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/02/2020 à 18:04:01
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Wolf Meeting

Skeptics/Prêcheur Loup
Frantic City Records - 4 novembre 2016

Après avoir sorti il y a quelques mois l’album de Trash Mantra en format K7, le label de la Rochelle Frantic City Records continue avec ce format pour éditer (à seulement 100 exemplaires) un split album avec Skeptics et Prêcheur Loup. Pour ceux qui viennent du MP3 et de l’écoute en streaming, on rappelle que sur un split album ou un split single en vinyle, chaque face est dédiée à un artiste. Parfois l’artiste reprend sur sa face un titre de l’artiste qui se trouve sur l’autre coté de la rondelle, et parfois comme l’artiste n’a pas suffisamment de nouveau morceaux, il se retrouve avec un confrère/pote pour remplir les deux faces du vinyle ou de la K7.

Gravés dans une belle K7 bleue, les festivités commencent avec quatre morceaux de Skeptics pour plus de 12 minutes de rock garage. Les compos ont été réalisées à La Rochelle à l'été 2015 dans une vieille cabane de jardin. Le son est à la fois brut et lo-fi, mais pas trash. Sur chaque titre il y a des notes mélodiques qui donnent la (dé)mesure au tempo. Quelques riffs de guitare au style redneck sur Not Half Out Of The Cave et nous voilà transporté dans une ambiance décontractée, du moins si aucun tueur en série ne vient semer le trouble.
De l’autre coté de la K7, c’est le bordelais Antoine Sapparrart alias Prêcheur Loup qui nous offre avec quatre morceaux, 10 minutes de rock sixties garage lo-fi du meilleur effet. Avec parfois des sons comme échappés de films SF des années 50 (les fameux bip-bip laser radio actif), notre prêcheur vient donner la bonne parole rock, avec sa musique artisanale construite avec amour et nudité. Son style one man band zébulon (car sur ressort) est super fun. Énergique et bien sixties dans le son et l’esprit, la musique de Prêcheur Loup est vraiment top cool. Ici pas de chichi, mais de l’efficacité qui va à l’essentiel. Si vous êtes fan de Ty Segall et du label In The Red, cette K7 est pour vous!

Chronique de l’album Open Sea de Skeptics ici




franticcity.bandcamp.com/album/frantic-043-skeptics-pr-cheur-loup-split-cs

chronique publiée le 25/12/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire