28/06/2017  |  4832 chroniques, 161 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/06/2017 à 19:38:28
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Let Me Be Gone

Slow Joe & The Ginger Accident
Musique Sauvage/PIAS - 3 février 2017

Ce troisième album de Slow Joe est un disque posthume, car Slow Joe est mort le 1er mai 2016 à l’âge de 73 ans, suite à une rupture d’anévrisme foudroyante. L’histoire de la Slow Joe est toute singulière. En 2007 le musicien Lyonnais Cédric de la Chapelle voyage en Inde à Goa et rencontre Slow Joe, un chanteur/poète vagabond. Cédric revient à Lyon avec des heures d’enregistrement de chant à capella de Slow Joe, qu’il va arranger dans son home studio. Il édite des maquettes qui vont tomber entre les oreilles de Jean-Louis Brossard, directeur des Transmusicales de Rennes. Ainsi en 2009, Slow Joe quitte l’Inde vous venir chanter aux Trans. La suite, c’est deux albums et 300 concerts avec les musiciens de The Ginger Accident, un quatuor créé par Cédric pour accompagner l’artiste poète.

Malade et fatigué, Slow Joe a écrit les paroles de Let Me Be Gone avec son cœur et son âme. Sa voix grave possède une force et un grain à la fois mystiques, poétiques et émouvants. A chaque instant, le blues de son chant parlé vous prend à la chair. A ses côtés, les musiciens de The Ginger Accident se mettent sur leur 31, pour rendre ses textes encore plus grandioses et plus habités. Ici on ne lésine pas sur l’instrumentation et la production, c’est du cousu main préparé pour le vêtement de sortie du dimanche. Cet album posthume n’est pas triste, ni mélancolique. La musique est joyeuse et très ouverte. Entre le jazz, le blues, le rock, l’easy listening raffiné, le psyché et des sonorités indiennes, cet album lumineux, est parfait du début à la fin du chant. Pas un moment de faiblesse, ni de redite. C’est un pur voyage sonore que l’on ne se lasse pas d’écouter. Comme « chant du cygne », on ne pouvait pas faire mieux avec ce bel album au reflet magique.

Concert hommage le 28 mars 2017 au Café de la Danse à Paris


fr-fr.facebook.com/slowjoemusic/
www.youtube.com/watch?v=jgc0FcKvuZQ
www.facebook.com/Musique-Sauvage-703410439797694/?fref=ts

chronique publiée le 15/02/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire