28/07/2017  |  4850 chroniques, 161 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 26/07/2017 à 16:53:20
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Gobbledegook

Hexenschuss
Self Released - 7 avril 2017

Hexenschuss est un duo d’Amsterdam/Tel-Aviv (avec Gil Luz aux synthés et Assi Weitz à la batterie) qui compose de la musique électro indus acid. Gobbledegook est leur deuxième album. Les compos d’Hexenschuss ont une énergie frontale qui porte à la trance. La formule batterie/synthés donne aux compos une brutalité proche de la techno exécutée dans une rave party située dans un entrepôt désaffecté. Tout en rythme répétitif qui tape sur l’enclume rougie avec parfois des passages dub, les 13 instrumentaux de l’album n’aiment pas l’ambiant ni le minimal planant. Avec le style musical d’Hexenschuss on est plutôt transporté dans les rues urbaines du film Blade Runner qu’au milieu de la place d’un village français extrait du film Jour de Fête de Jacques Tati. Avec des morceaux qui ont pour titres Pig, NGenerator, Nina Dog, Capital Pledge, autant vous dire que ça fuse dans les neurones de ce duo machine Terminator carbonisé à l’EBM music toxic. Amateur d’électro métallique, parfois inquiétant (le morceau Incert et son reflet trouble à l’univers d’un film de John Carpenter), il y a de forte chance que vous trouviez votre équilibre à l’écoute de Gobbledegook qui sent bon la rouille. Peace !


www.hexxenschuss.com/
www.facebook.com/Hexenschuss-267726913403518/
hexxenschuss.bandcamp.com/releases

chronique publiée le 11/04/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire