22/07/2017  |  4845 chroniques, 161 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/07/2017 à 22:33:17
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Thesaurus Volume 1


Cameleon Records - 8 avril 2017

Attention la PERLE DU MOIS ! Avec en sous titre « Rares enregistrements de groupes français de 1964 à 1968 sur le label D.M.F. », ce Volume 1 (Cameleon Records) est une petite merveille qui va rejoindre nos compiles Wizzz (Born Bad), Ils sont Fous Ces Gaulois (Disques Ronnie), Swinging Mademoiselle (Sasha Monett Records), Gentlemen de Paris (Anthology’s) et Got The Go !!! (La Classe Internationnale).

D.M.F. (Disque Microsillon Français) était un label de disques basé à Elbeuf en Normandie, qui a été crée en 1963 par trois gérants et dix actionnaires. De 1963 à 1968, le label a édité 250 références qui vont de la publicité à la poésie, leçons de gymnastiques et surtout des nouveaux groupes, dont des groupes de rock. C’est parmi les groupes de rock que le label Cameleon Records a choisi 28 morceaux, réunis sur ce double album vinyle. Sur ces 4 faces, on ne trouve que des petits trésors qui ont pour noms : Les Shazams, Les Vikings, The Spirits, The Moody Stones, Les Fraises des Bois, The Bin’s, Les Guitares Magiques et d’autres groupes magiques qui viennent de la Normandie, d’Alsace, du Nord-Pas-De-Calais. Ces jeunes groupes qui n’ont existé que le temps d’un ou deux 45t (édité à 500 exemplaires), jouent du pur rock garage, yé-yé, twist, surf, beat du meilleur effet. Les titres des chansons, c’est tout un programme : Brigitte, Oh Dis Eddy, Crazy Boys, Play With Fire, Fou de Toi, Gin 4… Malgré ces bons morceaux (parfois des réadaptations de tubes anglais), D.M.F. n’a pas obtenu de succès, pas suffisamment de ventes, sera mis en liquidation judiciaire et arrêtera ses activités en 1968. Cette belle compilation O.V.N.I. est la 47ème référence de Cameleon Records, un label parisien spécialisé (comme le label espagnol Wah-Wah Records) dans les rééditions de disques introuvables. Du punk au rock garage en passant par le hard et la new wave, le Cameleon réédite de l’obscur de 300 à 500 exemplaires, histoire de redonner une seconde chance à ces groupes oubliés (Les Lords, Teenage Head, Painhead, Gazoline, Ted Destroyer…). Enfin à noter la très belle pochette pop avec à l’intérieur une petite présentation des groupes. Bref du beau travail digne « des compagnons du devoir ».


cameleonrecords.bandcamp.com/album/thesaurus-vol-1
fr-fr.facebook.com/vvv.cameleon.records
www.45vinylvidivici.net/ajout/RAJOUT/CAMELEONRECORDS/CAMELEONDMF/CAMELEON%20DMFhome.htm

chronique publiée le 16/04/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire