19/08/2017  |  4858 chroniques, 162 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/08/2017 à 12:36:24
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Boukane

Lolomis
Buda Musique/Socadisc/Alter K/Believe Digital - 28 avril 2017

Ce quartet transe/world originaire de Strasbourg est une formation atypique, ce qui est tout à leur honneur. Déjà le trio des musiciens ( Elodie/Stélios/Louis) n’est pas banal : harpe/flutes/batterie. Ensuite la voix étonnante de Romane qui chante dans toutes les langues avec une aisance vocale qui nous donne des sueurs. Sur l’album il y a 11 titres pour 12 langues : russe, mama toto, katajjaq, bosnien, allemand, roumain, rom, tamil, anglais, brésilien, turc et français. A noter que les textes sont traduits dans la langue de Molière et de Bashung dans le livret du cd. Donc, formation pas banale, musique pas banale. Tout en étant fluides, dansants et agréables à écouter, les styles se mélangent entre-eux, telle la sono de la radio mondiale. World, rap, chant mortuaire et traditionnel, pop, jazz, rien n’arrête et ne fait peur au quartet pour s’embarquer dans leur interprétation de la musique du monde. Ils cassent les codes et barrières pour nous offrir une musique « caméléon » qu’ils nous invitent à découvrir tout au long de leur voyage sans frontière. Les morceaux ont été écrits dans divers lieux de France, mais l'improvisation fait aussi partie du groupe. Ainsi pour le morceau Hababa, Lolomis a fait appel à Marie-Pascale Dubé pour un chant de gorge inuit. Si la voix et les langues ont une belle place dans Lolomis, la musique décomplexée entre le jeu harpe/flûtes/batterie est aussi une odyssée sonore et multicolore très réussie. Au final cet album très coloré fait plaisir à entendre.


www.lolomis.net/
www.youtube.com/watch?v=CdoJ3net6R4
www.budamusique.com/product.php?id_product=720

chronique publiée le 10/05/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire