17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Aléa Deluxe

Emboe
Zéro égal petit intérieur/Atypeek music - 15 septembre 2017

Nouvelle escapade en solo sous le nom d’Emboe pour Emmanuel Bœuf, guitariste du groupe Sons Of Frida. Son album porte bien son nom, car le mot Deluxe décrit bien sa musique électronique. Emboe travaille le son, tel un artisan, pour lui donner de la matière, de la chaleur, de la grandeur et beaucoup d’espace. Ses sons électroniques nous portent très loin dans une dimension 3D où il n’y a aucun murs/portes/fenêtres. Sans tomber dans l’ambiant prévisible, ses compos ont beaucoup de coffre et de volume. Chaque détail sonore a sa petite magie mélodique qui fait plaisir à entendre. Parfois dub dans le rythme, ses pastilles mentholés font des pirouettes entre les vagues techno et électro. Quelque part entre Tricky (pour le côté parfois éthéré), Plaid, Coil, Georgio Moroder et Brian Eno, les 22 plages mouvementés d’ Emboe ont cette magie qui nous éblouis à chaque minute (chaque seconde, c’est trop prétentieux). Sur la jaquette intérieure de la pochette, il est indiqué « Improvisé, enregistré et mixé par Emmanuel Bœuf d’octobre 2016 à février 2017 ». Coté improvisation, on peut dire que notre artiste est très à l’aise pour la rendre accessible son travail, car sa musique improvisée ne tombe pas un seul instant dans l’expérimental « prise de tête ». Au contraire, on est souvent porté, limite en transe par ses collages mélodiques toujours surprenants. Dans le style « musique électronique », cet album est une belle réussite que l’on vous recommande d’écouter au plus vite.

Chronique de l’album Colita de Rana – A Soundtrack ici




emboe.bandcamp.com/music
fr-fr.facebook.com/emboemusic/?fref=mentions

chronique publiée le 20/09/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire