26/09/2018  |  5048 chroniques, 165 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 25/09/2018 à 11:38:54
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Noyés

Hinin
Médication Time Records/Mon Cul c’est du Tofu ? - Décembre 2017

Au japon, hinin veut dire « non humain », soit une personne considérée comme « déchet de la société ». C’est ce nom qu’a choisi ce jeune duo de Tulle (19). Après un EP deux titres sorti en 2016, Noyés est leur 2ème EP (forma K7 et CD) composé de quatre titres de post punk new cold wave. Les textes sont en français, ce qui les rapproches des groupes comme Guerre Froide et Seconde Chambre mais aussi à The Bonapartes et Trisomie 21 (du début) pour l’atmosphère. Une guitare, une batterie et des voix, le son de Hinin est minimal et tranché dans le vif. La guitare nous évoque le son des Chameleons et de Killing Joke. Un son qu’on aime beaucoup ! Sans réécrire l’histoire de la cold wave, Hinin évite malgré tout le plagiat, en lui donnant une belle énergie et suffisamment d’insolence créative. On les verrait bien faire la première partie de Soft Moon ou de KVB, et pourquoi pas leur voler la vedette. Ce qui n’est pas mal pour « des déchets de la société ». Hinin, un nom à retenir pour 2018.


hininband.bandcamp.com/album/noy-s
www.facebook.com/hininband/

chronique publiée le 11/12/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire