25/01/2020  |  5295 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/01/2020 à 09:56:16
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Dark is the Night...On is the Party

Sapin
Howlin Banana Records/Beast Records - 13 Octobre 2017

On suit depuis le début de son existence les sorties musicales du label parisien Howlin Banana. Créé et mené depuis 2012 par Tom, son label a édité à ce jour 55 références de qualité. Le label met en avant des jeunes groupes français plutôt orienté rock sixties garage, mais aussi pop, folk, grunge et autres cousins (non consanguins) du rock.

En partenariat avec le label rennais Beast Records, Howlin’ Banana sort avec Sapin son disque non pas de noël, ni le disque qui sent venir la mort d’un personne qui porte une chemise à carreaux, mais bien un disque joyeux qui s’écoute toute l’année, sans saison et raison particulière. Sapin est un quatuor rennais qui joue avec talent une musique rock sixties garage avec une lueur pop, punk et de country surf western. Quelque part entre les Clash-Joe Strummer-/Undertones pour le chant et l’énergie sur certains titres et le fun communicatif des Black Lips, les compos de Sapin ne font pas dans le « blues mortuaire » mais bien dans l’ambiance « party » où il sera difficile de rester coincer à table, tant leurs mélodies donnent des fourmis aux jambes. Les riffs des instruments et les voix joviaux font de Sapin un groupe à part dans le paysage « rock garage » créé en France. Il y a chez eux une certaine insolence, esprit « poil à gratter » et « punaise sur une chaise » qui fait plaisir écouter sur disque. Ils ont une belle énergie communicative, tout en faisant des compos soignées qui ont de la poigne. Ok, dans Dark is the Night...On is the Party on parle d’Hiroshima, mais regardons le champignon, non pas nucléaire, mais comme une substance pour créer des visions psychédéliques qui font tourner la tête. Enfin la belle pochette de l’album dessiné par Antoine Marshall Law reflète bien l’univers « cartoon » du quatuor insolent. Bref, au lieu d’aller chez le fleuriste, allez chez votre disquaire acheter le nouveau Sapin, c’est du très bon !


sapin.bandcamp.com/
fr-fr.facebook.com/sapin101/
www.youtube.com/watch?v=pYJQcZDtj-s

chronique publiée le 18/02/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire