17/07/2018  |  5014 chroniques, 164 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2018 à 11:45:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Bleu Jane

Julien Sagot
Simone Records/Ici, d’ailleurs…/L’Autre Distribution/Believe Digital - 30 mars 2018

Le canadien Julien Sagot est percussionniste et auteur compositeur interprète. Bleu Jane est son troisième album. Avant d’entamer une carrière solo, il a joué dans le groupe Karkwa, qui a reçu en 2010 le prix Polaris du meilleur album canadien. Avec Bleu Jane il est aussi en bonne voie pour recevoir des prix, car du point de vue arrangements et compositions, il y a ici beaucoup d’idées à la minute. Aussi riche qu’un album d’Alain Bashung, Gérard Manset, Rodolphe Burger et Serge Gainsbourg/JC Vannier, les 9 morceaux gravés de Bleu Jane ont beaucoup de classe et d’élégance. La voix grave de Julien Sagot au phrasé « parlé » possède un grain sonore proche du blues et ses textes ont une forme de poésie urbaine qui fait plaisir à entendre. Son style musical nous fait penser à une BO de film ombrageux. L’esprit Nick Cave and The Bad Seeds n’est pas loin, ponctué de quelques notes de piano à la Ennio Morricone. Bleu Jane est un bel album tout en atmosphère et en ambiance nocturne, qui devrait ravir les amateurs de chansons à l’évocation cinématographique.


sagot.bandcamp.com/
sagot.ca/

chronique publiée le 03/04/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire