16/10/2018  |  5059 chroniques, 165 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/10/2018 à 13:10:57
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Ze Peel Poil Session

Les Teckels
Euthanasie Records - 5 mars 2018

Les Teckels étaient un groupe parisien de musique Oi ! qui a existé entre 1997 et 2002. Dans cette période, Les Teckels ont sorti 4 singles et fait de nombreux concerts dans des AMJC, rades, squats et autres petites salles prêts a accueillir un public Oi !, punk et HC. Pourquoi parler de ce groupe en 2018 ? Et bien en 2012, le label Les Troubadours du Chaos édite un album composé de morceaux qui étaient restés dans les tiroirs et en 2018 le label punk « made in France » Euthanasie réédite cet album nommé Ze Peel Poil Session. Si on vous parle de ce groupe Oi ! sur foutraque.com, ce n’est pas parce que qu’on aime particulièrement ce style de musique, mais c’est justement parce que ce groupe ne se prend pas au sérieux, face à cette musique très codifié. Même si Les Teckels aime la Oi ! tendance Sham 69 époque 1976-1982, on sent chez eux un humour décoiffant. Voir l’insert du vinyle, qui est un fanzine format A5 qui a pour titre Le chasseur de blaireaux, et la pochette qui est un pastiche des EP’s des Peel Sessions. Mais surtout, les 4 membres du groupe, ne sont pas des inconnus car 3 d’entres-eux vont faire parti du groupe fer de lance du label Born Bad, à savoir Frustration qui s’est formé en 2004. Ainsi dans Les Teckels, il y a Fabrice au chant, Mark à la batterie, Emmanuel à la guitare (il tiendra la basse dans Frustration) et Iwan Le Terrible des No-Talents et futur Les Terribles et Chromes Reverse. Le nom du groupe au poil long est choisi en pied de nez à la race Bulldog ou Pitbull qui ont le poil ra et en concert le groupe aimait se déguiser (infirmière, pompier, policier, skieur…). Bref de bons ingrédients pour écouter leur musique Oi ! qui ne cherche pas à faire du raffiner, mais juste du rock carré et direct, idéale a consommer en buvant de la bière tiède et pour danser sur la bourrée auvergnate après avoir mangé 3 pizzas merguez halal. Les riffs sont binaires, le chant crache du mollard, le rythme des percus peut être joué sur un baril de lessive, bref sans chi-chi Les Teckels font remonter le slip à mémé et pleurer bébé qui bave. Bref, ces Teckels ont du poil, à l’inverse du Pitbull, pourtant meilleur ami de la race Oi !.


www.discogs.com/fr/artist/1734355-Les-Teckels
fr-fr.facebook.com/Euthanasie-Records-224094674351569/
euthanasieshop.livehost.fr/vinyl-lp/873-lp-camera-silens-rien-qu-en-trainant-.html

chronique publiée le 01/05/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire