22/06/2018  |  5010 chroniques, 164 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/06/2018 à 11:45:12
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
YRU Still Here ?

Ceramic Dog
Enja Yellow Bird/L’Autre Distribution - 25 Mai 2018

Au sein du trio Ceramic Dog, il y 3 fortes personnalités : le guitariste Marc Ribot (John Zorn, Tom Waits), le bassiste Shahzad Ismaily (Secret Chefs 3) et à la batterie Ches Smith (Secret Chefs 3, Xiu Xiu). Avec la formation Ceramic Dog, le trio compose une musique remplie de rage et de groove. L’album démarre fort avec le morceau Personal Nancy, aussi teigneux que Pere Ubu et Savage Republic réunis. Puis s’enchaine un kaléidoscope sonore où surgie de la virtuosité des musiciens des styles aussi divers, que le dub, le free rock, la no wave, le rap, le psyché, le funk blanc, le tout exécuté avec une énergie rock qui éveille nos sens. Brut et sophistiqué, cet album est un brulot sonore qui donne envie de lever le poing et crier « fuck you ». Bref on est loin de l’avant-garde jazz de Marc Ribot en solo. L’intensité urbaine de leur ville New-York (ou ce trouve la Trump Tower de 58 étages du président agile du maniement de twiter) et plus particulièrement le quartier de Brooklyn où a été produit l’album, est très présente dans le son global des 11 morceaux. Quelque part cet album aurait put être composé par Augus Andrew du groupe Liars, également un habitant de Brooklyn. A croire que dans ce quartier de la grosse pomme, il y a de l’électricité positive à transmettre.


marcribotsceramicdog.bandcamp.com/album/yru-still-here
fr-fr.facebook.com/CeramicDog/
marcribot.com/latest-news

chronique publiée le 21/05/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire