23/10/2018  |  5062 chroniques, 165 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 22/10/2018 à 11:31:06
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Matters

Fröst
Lost Room Records/Bertus France - 28 septembre 2018

Fröst est un jeune duo de Brighton, avec au chant et aux synthés Johanna Bramli et aux synthés et production, Steve Lewis du groupe Fujiya & Miyagi. Matters est leur premier album, il fait suite à deux EP. Fröst compose une musique qui mélange pop, krautrock, et new wave, dans l’esprit de Stereolab, Broadcast, Harmonia, Saint Etienne, Kraftwerk, Goldfrapp et Fujiya & Miyagi. Johanna étant franco suédoise, elle chante d’une voix douce en français et en anglais et ce qui donne une touche pop très fun. Ce premier album possède une fraicheur sonore agréable à écouter. Certes, pas de réelle innovation dans ce style musical créé à base de synthétiseurs, mais comme les compos fonctionnent bien, avec toujours cette petite mélodie qui trotte dans la tête et les voix aériennes qui nous illumines, comme le visuel psyché de la pochette, difficile de résister au savoir-faire de Fröst. Oui, du plaisir, on en prends à écouter les 10 morceaux de Matters, avec en haut de la comète La Vénus d’Argent (un titre très AIR) avec le chant pop et enfantin de Johanna qui donne des ailes. Matters est la sucrerie (sans rajout de gélatine animale) cosmique et étoilé du moment !


www.frostband.co.uk/
www.youtube.com/watch?v=hJT9kabnFB8
frst1.bandcamp.com/releases

chronique publiée le 21/09/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire