20/03/2019  |  5149 chroniques, 168 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/03/2019 à 19:33:03
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Got No Shadow

Mary Lou Lord
Fire Records - 26 octobre 2018

Le label anglais Fire Records réédite Got No Shadow, le deuxième album de Mary Lou Lord sortie en 1998 sur la major Columbia. Ainsi sur un beau vinyle couleur violet, on (re)découvre la musique indie folk de Mary Lou Lord. Sa voix, proche de Susanne Vega (on a envie de fredonner le tube Luka sur His Lamest Flame et Western Union Desperate) nous fait traverser les espaces étendus des states, bien loin des couloirs du métro de Boston, là où elle a débuté. Si elle a eu des titres édités sur le label Kill Rock Stars (compilations et trois singles), sa musique n’a pour autant pas la couleur lo-fi DIY riot grrrl du label d’Olympia, mais plutôt une musique calibré pour être diffusée sur une station FM du grand ouest ricain. Entre la folk apaisé (en majorité) qui se fredonne dès le petit matin et les guitares rock énervées (en minorités), sa douce voix pop trouve sa place sans faire de bruit. Sur cet album, notons la présence d’invitées modèles : Elliott Smith, Roger McGuinn (ex The Byrds), Jon Brion et Money Mark (un proche des Beastie Boys). Bref dans la tradition d’une musique folk rock américaine, les compos de Mary Lou Lord font leurs effets, même 20 ans après leurs premières publications.


www.facebook.com/maryloulordmusic/
www.youtube.com/watch?v=EHx0TJmMyOw
www.firerecords.com/product/mary-lou-lord-got-no-shadow/

chronique publiée le 28/12/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire