20/03/2019  |  5149 chroniques, 168 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/03/2019 à 19:33:03
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Two Roomed Motel

Scott Gilmore
Crammed Discs - 1er mars 2019

Après un premier album auto produit sorti en K7 en 2016 à 100 exemplaires, un deuxième LP sur le label espagnol International Feel Recordings, le californien Scott Gilmore rejoint le prestigieux label belge Crammed Discs avec en poche un nouvel album au titre typé film noir, Two Roomed Motel, composé, joué et produit par Scott. Malgré la proximité d’Hollywood et ses paillettes et l’image ensoleillée de Los Angeles, son lieu de résidence, la musique électronique et ambient de Scott Gilmore porte plus vers un ciel grisonnant avec une température tempérée de villes comme Berlin ou Sheffield. Scott Gilmore compose une musique organique remplie de bulles aérées. Quelque part entre Plaid, Yello Magic Orchestra, David Shea, Cluster, Console, Cavern Of Anti-Matter, Scott Gilmore joue avec ses synthétiseurs et ses drum machines avec une profondeur d’espace, qui donne un tourbillon mélodique assez irrésistible à l’oreille. A la fois posées, mystérieuses, lounge et entrainantes, ses notes aquatiques réservent un chant sonore assez vaste à découvrir en profondeur au fil des écoutes. L’homme machine entre en nous pour ne plus nous lâcher. On déambule avec l’artiste (voir le clip du morceau Two Roomed Motel) avec le plaisir du noctambule qui va faire des rencontres insolites. Bref, une fois de plus, Crammed Discs (qui fêtera en 2020 ses 40 ans !) ne s’est pas trompé en signant cet artiste, qu’on vous invite à écouter au plus vite.


/scottgilmore.bandcamp.com/
www.facebook.com/scottgilmoremusic/
www.youtube.com/watch?v=HM562yQyVT8

chronique publiée le 02/03/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire