07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Traum Und Existenz

KOMPROMAT
Clivage Music/ !K7 - 05 avril 2019

KOMPROMAT est un nouveau duo composé de deux artistes qui ont derrière eux pas mal de nuits blanches, soit Rebeka Warrior (Sexy Sushi, Mansfield TYA) et Pascal Arbez-Nicolas connu sous le nom d’artiste de Vitalic. Après une mise en bouche le 11 janvier 2019 avec la sortie du clip du morceau Niemand réalisé par Bertrand Mandico (réalisateur du film Les garçons sauvages) et un concert évènement le même soir au Péripate, un lieu situé sous le périphérique Est de Paris, inutile de vous dire que le buzz était en route. Ainsi pas étonnant que leur concert parisien du 18 avril 2019 (qui fait partie d’une tournée) au Trabendo soit complet, alors que l’album n’est pas encore sorti. En tant que journaliste en herbe, on a eu la chance de recevoir le cd promo pour vous en parler. L’album a pour titre Traum Und Existenz, il contient 10 morceaux. La photo de la pochette nous montre le duo habillé d’une chemise blanche, d’une cravate, le visage passé au goudron et aux plumes est juste magnifique. Les textes sont chantés en allemand et parfois en français. Le choix de la langue allemande colle à merveille à leur musique qui nous projette dans le Berlin du début des années 80 (Malaria !, Gina X, Einsturzende Neubauten, Les Liaisons Dangereuses). Ici la musique robotique à la fois froide, sensuelle, mélancolique et groovy est une machine à danser, à zoner et mélange avec talent, techno, indus, électro, EBM, dark wave, electroclash. En 2012, Rebeka avait participée à l’album Rave Age de Vitalic, pour le morceau La mort sur le dancefloor, sa crée des liens, ainsi pour les retrouvailles, l’alchimie opère tout de suite entre eux. La voix profonde et aérée de Rebeka avec les notes de synthés sont juste au top. C’est clair et non pas dark, ce projet est une bonne idée musicale qui va ravir nombres d’amateurs de synthwave qui percutent les neurones. Quelque part entre Cabaret Voltaire, TG, Miss Kittin & The Hacker, Grauzone, Kraftwerk, John Carpenter, Scratch Massive, The Normal, la vibe électro de KOMPROMAT est en route !


www.facebook.com/KOMPROMATmusic
www.youtube.com/watch?v=xQFx7lF8b_s&feature=youtu.be

chronique publiée le 31/03/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire