24/04/2019  |  5171 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/04/2019 à 14:25:15
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Deserted

Mekons
Glitterbeat/Differ-Ant - 29 mars 2019

Bon je ne vais pas faire le malin. Malgré que le groupe anglais Mekons existe depuis 1977 avec à se jour une vingtaine d’albums au conteur, je maitrise mal la carrière de ce groupe de punk rock, mais aussi de country, de folk et de musique celtique. Je vais donc me contenter de vous présenter leur nouvel album avec quelques infos piochées dans la bio. Déjà pour un groupe qui a traversé et bousculé plus de 40 années de rock (sans que je m’en rende compte), on peut dire qu’en 2019 leur son, leur style sonne très frais et garde toute sa dynamique communicative. En plus ils prennent un malin plaisir à varier les genres d’un morceau à l’autre sans tomber dans le fourre-tout d’une compilation. Le mélange violon, accordéon, guitare sèche avec les guitares électriques, la basse et la batterie donne chez eux une couleur sonore étonnante. Ainsi chez Mekons, le post punk façon Wire, Televison, The Fall se mélange avec la pop et la folk style Violent Femme avec une évidence bluffant.
Pour enregistrer ce nouvel album, le groupe aujourd’hui installé à Chicago est allé sous le soleil de la Californie à Joshua Tree. Mais attention, coté zique il n’y a aucun lien avec U2. A noter que le groupe a composé sur place et enregistré avec le producteur Dave Trumfio en utilisant le studio comme un laboratoire d’idée. Tout s’est fait en quelques jours. L’expérience mec ! L’ambiance de Deserted est assez étonnante. Avec la voix à l’accent bien anglais du nord du chanteur, la musique possède en générale des reflets mélodiques qui passe avec brio de l’after punk (ah ce riff de guitare qui sonne si bien) à l’americana. Aussi Le ping-pong entre la voix masculine et féminine est efficace à l’oreille. A la fois tendue et sec, le son de Mekons fait tilt. Mais comment suis-je passé au travers de ce groupe durant ces 40 années ?


mekons.bandcamp.com/album/deserted
fr-fr.facebook.com/mekons/
www.youtube.com/watch?v=2bBIMOutZeE

chronique publiée le 03/04/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire