07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Suzume

J. Lamotta
Jakarta Records - 12 avril 2019

J. Lamotta est une jeune artiste de Tel Aviv, mais aujourd’hui elle habite à Berlin. Suzume est son deuxième album. Si le premier, Dubplates From Jakarta # 12 était enregistré seul avec comme base de travail des vieux échantillons d’enregistrements sur laquelle elle pouvait chanter et jouer de ses instruments, batterie programmée, pour Suzume, notre compositrice a vu plus grand. En effet elle est accompagnée de 24 musiciens qui viennent du monde entier. Côte instruments il y a des synthés, percussions, saxophone, trompette, flute, violons, violoncelle. Le résultat donne une musique soul, funky, jazzy et hip hop à l’atmosphère down tempo. Sa voix est belle et sensuelle. Il y a beaucoup de velours et de groove feutré dans ses compos. Quelque part entre Sade, Marvin Gaye, George Benson et DC Basehead, les compos de J. Lamotta ont de la tenue et beaucoup de classe. Si jeune et déjà tant de talent, c’est clair on n’a pas fini d’être surprit par J. Lamotta, tant elle ne va pas dans le sens du vent (le R&B FM avec une volonté du tube facile), mais vers une musique « adulte » bien maitrisé qui donne des petits frissons. C’est clair elle ne décevra pas son model Marvin Gaye, tant il y a chez elle beaucoup de talent et de maitrise pour confectionner des mélodies qui nous touches. Chapeau l’artiste !


www.youtube.com/watch?v=p84yvVeOYWQ
jakartarecords-label.bandcamp.com/album/suzume
fr-fr.facebook.com/jlamottasuzume/

chronique publiée le 08/04/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire