24/04/2019  |  5171 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/04/2019 à 09:54:22
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Onironautes

LuneApache
Toolong Records/Differ-Ant - 12 avril 2019

Mené par le toulonnais Anthony Herbin, LuneApache est un jeune groupe de rock psyché avec une touche de shoegaze. Onironautes est leur premier album, il fait suite au EP Nébuleuse sorti en 2017. Un des atouts du groupe est le chant en français. La voix d’Anthony possède un joli grain, et ses paroles en français ne font pas ridicules, au contraire, cela donne une personnalité, un style étonnant dans la sphère psychédélique, plutôt réservé à la langue anglaise. Mais quand on écoute Kikagaku Moyo et Syndays & Cybele chanter en japonais, Altin Gün chanter en turc, ou Wild Riple chanter en espagnol, c’est clair que le genre psyché se chante dans toutes les langues, à condition d’y apporter sa touche personnelle. Ainsi quelque part entre Christophe, Julien Gasc, Forever Pavot, Black Angels, Flaming Lips et Ride (la touche shoegaze), les belles envolés harmoniques de LuneApache accrochent de suite à l’oreille. Dans tous les morceaux il y a un travail instrumental très élaboré. Chaque note est jouée d’une façon classe, pas brouillon, n’y rentre dedans. Ici c’est l’évasion totale, surtout quand la flûte, le tambourin et le sax viennent en renfort des claviers et de la guitare/basse/batterie. Les étoiles et le coucher du soleil ne sont pas loin pour nous porter vers la transe et à la romance mélancolique. On ferme les yeux et on en prend pleins les oreilles. Bref aucunes fautes de goût, sur les 10 morceaux ici immortalisés jusqu’à la lune.


www.facebook.com/luneapache
www.youtube.com/watch?v=blANSdeh8aM&feature=youtu.be

chronique publiée le 15/04/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire