20/05/2019  |  5192 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/05/2019 à 14:30:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Danger On The Corner

Technicolor Noir
Dig The Fuzz Record - Avril 2016

Notre site s’appelle foutraque.com. Quand on découvre un disque qui est sorti en avril 2016, et que c’est un coup de cœur, pourquoi se priver d’une chronique pour vous le présenter en mai 2019? Certes, le disque a le format d’un single, soit juste deux morceaux à se mettre entre les oreilles, mais comme les deux faces sont des bombes, qu'on est sous le charme, que ça nous met de bonne humeur, bref, on est porté par cette rondelle de vinyle qui tourne en 45t, alors voici quelques infos utiles.

Technicolor Noir est un groupe parisien, avec notamment au chant et à la guitare fuzz, Astro qui a joué dans divers groupes (Bang !, Scope). Il est une des figures parisienne en tant que DJ de soirées sixties pop beat garage yéyé. Les deux morceaux, Danger On The Corner et The Dance Cicada sont deux tubes en puissance. Mélodies, ambiance, énergie, on est transporté par la fraicheur sonore de Technicolor Noir. Plus « color » que noir, leur son psyché pop teinté de fuzz et de wah-wah exotica, nous transporte vers des nuages non pas de fumé illicite, mais bien vers des nuages bleues et aérés, qui nous font décoller avec légèreté. Le mélange voix masculine et féminine avec un son « ligne claire » british fonctionne à merveille. Quelque part entre Cornerchop, Triptides, Ultimate Painting, The Smoking Trees, Soft Walls, Brian Jonestown Massacre, mais juste pour une petite idée, car les compos de Technicolor Noir n’ont pas besoins de repères, il suffit juste de tendre l’oreille et de se laisser guider par leur musique classieuse.
Le single est mixé par Thierry Los, leader du merveilleux groupe Les Vegomatic. Il est édité sur le label anglais Dig The Fuzz Record dans une version vinyle couleur Sun-splash limitée et numérotée à 299 exemplaires. Le single est sorti en 2016 et comme de nombreux jeunes groupes, le personnel change, Technicolor Noir est fragile mais a réussi à se stabiliser jusqu’à, on l’espère, nous faire écouter un format plus grand, tant ces deux titres sont un sans-faute de style qu’on vous recommande d’écouter. Espérons que la suite va arriver au plus vite, apparemment, d'après de sources sérieuses, un album est en préparation.
Nota, le single est disponible à Paris chez les disquaires Pop Culture et Le Rideau de Fer.


fr-fr.facebook.com/Technicolor.Noir/
technicolornoir.bandcamp.com/track/mirror-man
www.youtube.com/watch?v=IDtycEU1c_w

chronique publiée le 14/05/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire