16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Aside

My Imaginary Loves
Dead Bees Records - 18 mai 2019

My Imaginary Loves est un trio toulousain qui s’est formé en 2011. Aside est leur deuxième album. Avec Pauline, non pas à la plage mais à la basse et au chant, Christèle à la batterie et Stéphanie à la guitare, au chant et au mixage, My Imaginary Loves compose une musique indé qui mélange noisy/deam pop et new wave. La voie fragile de Stéphanie nous évoque par moment Blonde Redhead, les riffs et le rythme possèdent un parfum à la Sonic Youth époque Day Dream Nation. Les neuf morceaux de l’album sont chantés en anglais, ce qui renforce le style anglo-saxon du trio. Le nom du groupe a une connotation mélancolique qui correspond plutôt bien à leur son. Les notes, l’atmosphère sont à la fois claires et tendues. Leur nom nous fait également penser à The Cure pour leur titre d’album Three Imaginary Boys. D’ailleurs la basse de Pauline a du claquer quelques accords en écoutant les premiers albums de Cure pour trouver sa voie artistique. Au final, Aside est un bel album qui donne envie de prendre le large destination, le visuel de la pochette, le casque hi-fi entre les oreilles.


myimaginaryloves.bandcamp.com/album/aside
www.myimaginaryloves.com/
fr-fr.facebook.com/myimaginaryloves/

chronique publiée le 10/06/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire